E-cigarette : quelle solution pour le message “erreur atomizer short” ?

Il n’est pas rare de retrouver sur sa cigarette électronique un écran affichant le message « atomizer low » même après une bouffée. Ce message d’erreur peut être exaspérant surtout quand on est en manque de sa dose de nicotine journalière. Cependant, un tel message n’est pas voué à être ignoré étant donné qu’il vous signale un certain dysfonctionnement sur votre appareil. D’autant plus qu’il contribue à votre sécurité.

Un matériel conçu pour votre sécurité

Au lieu de vous laisser emporter, il convient mieux de trouver une explication détaillée de ce message. Cela vous permettra d’adopter les bons gestes vous permettant de résoudre le problème. Vous pourrez de la sorte vous épargner les frustrations qui sont causées par la réception des messages d’erreurs répétitifs. Avant tout, une cigarette électronique se présente comme étant une alternative économique et plus saine aux cigarettes classiques. Elle a fait ses preuves au cours de ces dernières années et a beaucoup d’adeptes dans les quatre coins du globe. Cet équipement est en effet très intéressant dans la mesure où il permet de faire son sevrage tabagique petit à petit et à son propre rythme. Du point de vue économique, elle se présente comme étant un bon compromis surtout avec le prix des boîtes de cigarettes qui ne cesse de croître. Du point de vue sanitaire, l’e-cigarette est beaucoup plus saine voire même sans danger et ce pour la seule et bonne raison qu’aucune fumée n’est émise.

Cela dit, il existe généralement 2 grandes familles de box dans le commerce à savoir les mods mécaniques et les mods électroniques pourvus de chipset. On n’y pense pas souvent mais ces équipements sont dotés d’une foule de dispositifs de sécurité pour les utilisateurs. Ainsi, l’écran peut signaler les moindres dysfonctionnements. À ce propos, le message « Atomizer short » fait bel et bien partie de ces signaux. Il s’affiche dès lors que vous rencontrez des problèmes avec votre clearomiseur ou avec votre atomiseur sans que vous ne le sachiez. Pour les non connaisseurs ou pour les débutants dans la vape, ces messages sont flous et sont souvent ignorés au détriment de leur sécurité. Pour éviter cela, autrement dit, pour mieux saisir la vraie signification de ces divers messages d’erreurs, recueillez toutes les informations nécessaires dans cet article.

Les principales raisons du message

Vous pourrez recevoir le message « atomizer short » pour plusieurs raisons mais en général, la présence d’un court circuit incite l’appareil à afficher ce message. Un tel problème peut être dangereux pour l’utilisateur et il est causé dans la majorité des cas par un mauvais contact entre le pas de vis de l’appareil et la résistance. En ce qui concerne la cause du court circuit en question, deux principales raisons peuvent en être l’auteur.

D’un côté, il y a la mauvaise conception de la résistance. Un défaut du constructeur qui n’a pas bien vérifié le montage du coil est la cause plausible de ce problème. Dans ce cas, il se produit un moment où vous avez cette sensation d’utiliser un clearomiseur classique ou comme si vous vapotez sur un dripper. Le fil présent dans la résistance engendre alors un court circuit parce que les pattes de votre mèche effectuent des contacts erronés avec le box. De l’autre côté, la seconde raison concerne le mauvais contact entre la résistance et le clearomiseur. Le message « atomizer low » ou « atomizer short » s’affiche ainsi sur votre cigarette électronique lorsque les pôles positifs et négatifs de votre résistance se touchent. À part cela, il se peut également que le plot de contact de votre clearomiseur soit endommagé. Dans les deux cas, vous ne pouvez pas utiliser votre e-cigarette, du moins pas avant qu’elle ne soit réparée.

Quelles solutions en cas de réception d’un tel message ?

Si votre mod électronique vous passe ce message, vous pouvez alors vous attendre à un problème avec votre e-cigarette. Cependant, cela ne veut pas dire qu’il sera sans utilité par la suite. Quelques solutions peuvent en effet résoudre cette situation. Puisqu’il s’agit d’un court-circuit, votre propre sécurité est en péril. Il convient de ce fait d’étudier méthodiquement la situation. Le geste le plus simple à adopter c’est de dévisser et de revisser le clearo tout en prenant soin de nettoyer profondément le plot. Effectivement, des liquides peuvent s’y infiltrer et peuvent être la source de certains problèmes.

Si après la première approche, le message persiste, il vous est conseillé de revisser l’atomiseur dans la batterie sans faire trop fort ni trop loin. Jusqu’à ce que vous ressentiez la première résistance, continuez de visser. Ici, le but est d’obtenir un contact opérationnel optimal. Ces deux approches résoudront généralement la situation. Toutefois, après de vaines opérations, il est peut-être mieux de contacter votre fournisseur. Avant cela, vous pouvez encore visser le plot en utilisant un tournevis adapté. Effectivement, les plots sont susceptibles d’être allongés pour certains clearomiseurs et risquent par conséquent de créer des dysfonctionnements au niveau de l’appareil.

Quels conseils pour faire face à cette situation ?

Deux réflexes sont absolument à éviter si vous recevez le message de « atomizer short » sur l’écran de votre mod électronique. D’une part, il ne faut jamais céder à la panique car cela risque d’aggraver la situation. De l’autre part, ne vous obstinez pas à continuer d’utiliser l’appareil malgré le message d’avertissement. En allant à l’encontre de ces deux gestes, vous allez vous mettre en danger. Cela dit, commencez par reprendre votre sang-froid et tentez d’apaiser votre envie de fumer. Il n’est pas prudent de vapoter avec un appareil qui ne garantit pas une sécurité optimale. Ensuite, on entreprend les divers vissages et dévissages pour connecter tous les équipements qui forment l’appareil. Si aucun des conseils que l’on vous a attribués ne vous a aidé à résoudre votre problème et que le message continue de vous faire perdre la tête, il ne vous reste plus qu’à changer complètement l’atomiseur de votre cigarette électronique. Contactez dans ce cas votre fournisseur pour trouver un équipement compatible avec votre modèle et avec marque d’e-cig.

Tout est question de sécurité !

Il est tout à fait vrai que l’achat d’un nouvel atomiseur est un investissement de taille qui peut vous coûter une petite fortune. Cependant, la manipulation d’objets alimentés par un courant électrique nécessite une preuve de vigilance et d’attention. Ainsi, si vous vous obstinez à utiliser un appareil défectueux sous prétexte qu’il vous a coûté cher, vous mettrez en péril votre sécurité et celle de votre entourage.

Après tout, on ne devrait pas attendre que l’appareil soit abîmé pour faire preuve d’attention. Effectivement, il vous est recommandé de prendre toutes les précautions nécessaires dès l’achat et les premières utilisations de votre appareil. D’ailleurs, en prenant soin de votre e-cigarette, vous ne risquerez même pas de recevoir ce genre de message d’avertissement. En même temps, veuillez prendre le temps de lire attentivement la notice de la vapoteuse avant l’utilisation.

Comparatif : comment choisir sa cigarette électronique ?
Quelle cigarette électronique choisir ?